credit
Publié le - 1858 v. -

Devenir rentier avec l'investissement EHPAD

Un EHPAD ou Établissement d'Hébergements pour Personnes Âgées Dépendantes se spécialise dans les résidences de services qui accueillent des personnes qui ne sont plus autonomes. L'investissement ehpad séduit de nombreux investisseurs parce que c'est une opération très rentable bien qu'elle ne soit pas à la portée de toutes les bourses. En effet, avec la croissance des demandes et l'insuffisance des infrastructures pour l'accueil des personnes âgées, ce programme a été instauré pour offrir des établissements adaptés. Quels sont les critères nécessaires pour devenir rentier dans EHPAD ?

Toute personne, qu'elle soit physique ou morale, désirant investir ehpad doit se soumettre au statut de loueur meublé professionnel ou LMP. Ces deux catégories de personnes doivent posséder une résidence sur le territoire français ou en outre-mer. Par la suite, leur résidence doit être imposable. Par la suite, l'obligation de location en meublé leur est imposée. Autrement dit, le mobilier à louer doit disposer de tous les conforts nécessaires. Outre cette particularité, les LMP seront enregistrés dans le registre de commerce et des sociétés. En même temps, ils doivent allouer un impôt sur le revenu ainsi qu'une participation financière au niveau des organismes sociaux pour jouir des avantages sociaux s'y afférant. Pour être rentier professionnel, l'individu ou la personne morale doit disposer d'un revenu annuel de plus de 23 000 euros et que ce dernier doit être l'équivalent de la moitié de son revenu en général. À la différence des établissements meublés à louer comme les résidences de vacances, l'EHPAD doit être équipé des infrastructures spécifiques aux personnes âgées de 85 à 95 ans, mais doit également proposer un personnel d'assistance tel que des kinésithérapeutes, des rhumatologues, des cardiologues, infirmiers et autre professionnels dans le domaine de la santé. Certains investisseurs voient en l'EHPAD une source de bénéfice alors que d'autres le considèrent comme étant un investissement à éviter. Cependant, le choix appartient à chaque épargnant.