credit
Publié le - 652 v. -

Les débouchés pour le métier d'expert-comptable

Dans l’expertise comptable il y a différents types de métiers avec des débouchés sensiblement différents. On peut donc bien évidemment devenir expert-comptable, mais pas seulement.

Qu’est-ce que je peux faire après une formation expert-comptable ?

Avec cette formation, vous pouvez donc devenir expert-comptable et donc établir et examiner les comptes annuels des entreprises ou encore devenir commissaire aux comptes et donc vérifier la régularité et la sincérité des entreprises. Vous devez également savoir qu’il y a un ordre qui comprend les experts comptables et les commissaires aux comptes et que c’est très strict et sérieux étant donné les grandes responsabilités, en effet en cas de faute grave vous pourrez être destitué et vous ne pourrez plus faire de contrôles en tant que commissaire (un peu comme un docteur n’aurait plus le droit de prescrire mais qui aurait toujours son diplôme).

Même pour ce qui est des commissaires il y en a 2 types : le commissaire aux comptes titulaire et le commissaire aux comptes suppléant qui remplacera le titulaire en cas d’empêchement, de maladie, de destitution, si l’entreprise décide d’en changer et bien évidemment en cas de décès.

Expert-comptable : une diversité de métiers et d’approche :

Dans la formation, vous avez principalement des cours d’économie, de maths, de management, de droit du travail et de comptabilité mais vous pouvez très bien décider de devenir manager, économiste si vous avez des connaissances, vous pouvez faire de la gestion, de l’audit, etc.

Mais au final, si le diplôme est décisif pour pouvoir exercer comme expert comptable et comme CAC, ce n’est pas le plus important. Car l’expérience acquise, la capacité à s’adapter à ses clients et à leur proposer des services sur mesure fait la différence d’un cabinet à l’autre, d’une mission à l’autre. C’est la vision de ce cabinet expert comptable à Bordeaux par exemple. Car l’essentiel n’est pas ce qu’on a étudié : ce qui fait la différence d’un cabinet à un autre, d’un organisme à un autre (pour ce cabinet bordelais comme pour beaucoup d’autres), ce qui compte vraiment, c’est d’être un spécialiste qui peut apporter à ses clients des fonctions support en matières de comptabilité, de gestion administrative et financière, totalement adaptées à leurs besoins.