credit
Publié le - 3756 v. -

La rénovation de votre maison sans impôts

Les travaux de rénovation sont souvent très couteux et peuvent impacter sur votre budget. Par ailleurs, les impôts peuvent alourdir vos dépenses. Cependant, il est possible de rénover sans faire et de réduire ses impots. Cela est possible grâce au Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Ce dispositif permet à tout particulier d’améliorer l’état de leur logement, remettre à jour l’isolation thermique et le mode de chauffage sans faire grimper les impôts.

Les conditions pour bénéficier de cette réduction

Pour bénéficier du CITE, il faut répondre à certaines conditions. En effet pour que les frais de rénovation soient exonérés d’impôts, les matériaux utilisés doivent être conformes aux caractéristiques techniques et de performance. Les particuliers peuvent consulter la brochure qui contient des informations pratiques sur l’impôt sur le revenu pour bien comprendre les conditions requises.

Les travaux couverts par le CITE

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique couvre les travaux qui ont pour objectif d’économiser l’énergie. Il peut s’agir de l’installation d’une chaudière ou d’un appareil qui régule le chauffage. Par ailleurs, le CITE couvre également les travaux d’isolation thermique ou plus précisément l’installation d’un matériel d’isolation thermique sur des parois opaques ou vitrés. L’installation des volets isolants est également prise en compte par le CITE.

Un plafond qui limite le montant des travaux

Ce dispositif a pour but d’encourager l’utilisation des sources d’énergies renouvelables telles que les panneaux photovoltaïques pour le chauffage ou un système utilisant l’énergie hydraulique. Le CITE couvre également l’installation d’éoliennes. Pour qu’elles soient couvertes par le CITE, les dépenses doivent être au dessous du plafond qui est de 8 000 euros pour une personne vivant seul et de 16 000 euros pour un couple sous imposition commune. Il faut fournir les justificatifs des dépenses lors de l’application du CITE. Les factures seront réclamées par l’administration. Il faut vérifier que les fournisseurs donnent les bonnes informations.