credit
Publié le - 1100 v. -

Le permis à 1 euro par jour

 

Le permis de conduite à 1 euro par jour est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État. Ce dernier lui-même l’a mis en place en collaboration avec les auto école et les établissements prêteurs dans le but d’apporter un soutien aux jeunes âgés de 16 à 25 ans qui ont une difficulté dans la préparation de leur permis de conduire. Il permet entre temps aux jeunes de bénéficier d’une facilité de paiement, c'est-à-dire que l’établissement financier avance l’argent de la formation et les intérêts sont à la charge de l’État.

Les catégories de permis valables

Depuis le 3 octobre 2006, le permis de conduire à un euro par jour a permis d’accéder aux inscriptions aux formations de la conduite des véhicules catégorie A soit les motocyclettes supérieures à 125 CC (Centimètre cube) et actuellement ceux de la catégorie B ou les véhicules légers. Les catégories A1 ou motocyclette légère ne sont pas concernés.

Les critères d’éligibilités

Quelle que soit la situation des jeunes âgées entre 16 et 25 ans ils peuvent accéder à l’opération permis de conduire à un euro par jour, à condition d’une validation de leur dossier par l’établissement financier. Les jeunes bénéficiaires d’une aide publique peuvent également demander l’accès au prêt qu’elle émane d’une collectivité locale ou de l’État.
Le prêt doit être contracté directement auprès d’un établissement financier et selon ses capacités de remboursement et les discussions avec l’organisme prêteur, le candidat doit fournir une pièce justificative de revenus garantissant sa capacité de remboursement des 30 euros par mois. Il peut garantir aussi son remboursement en portant une caution, soit s’inscrire dans un Co-emprunt avec ses parents, c'est-à-dire que ces derniers seront sa caution solidaire.
Concernant les candidats mineurs, ils peuvent également bénéficier du prêt dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite sauf que ce sont les parents qui empruntent à leur place.

 

Les conditions

Le prêt « permis à un euro par jour » est octroyer une fois seulement pour le financement de la première inscription à une formation de conduite de véhicules notamment pour les catégories A ou B. ceci veut dire que tous candidat qui se sont déjà inscrit à une formation de permis de conduire A ou B ne peuvent plus bénéficier du prêt.
Du côté des écoles de conduite, le règlement veut qu’elles signent une convention de partenariat avec le représentant de l’État si elles souhaitent être partenaires de l’opération « permis à un euro par jour », car seules les écoles partenaires sont habilitées à offrir la possibilité d’accéder à ce dispositif de permis à un euro par jour.

Les avantages

Sur le plan financier ; ce système permet au candidat de ne plus avancer la somme totale du permis de conduire étant donné que l’État paie déjà les intérêts et qu’aucun frais de dossier ne lui sera plus imposés par l’établissement prêteur.
Sur le plan formation ; le candidat bénéficiera aussi d’un remboursement pour les prestations non consommées si l’école de conduite tombe dans une défaillance financière.