credit
Publié le - 320 v. -

Emprunter à l’étranger : est-ce possible ?

Vous vous posez la question, est-il possible de prendre un crédit dans un autre pays ? La réponse est oui ! Aujourd’hui, vous avez la possibilité d’avoir recours à une banque étrangère pour financer vos projets, que ce soit un prêt immobilier ou un crédit à la consommation.

Ayant le même TAEG, si vous souhaitez emprunter auprès d’une banque appartenant à l’union européenne, vous n’aurez pas de difficulté à comparer les offres bancaires. Mais vous pouvez également collaborer avec des banques qui ne font pas partie de l’union européenne qui ont pour réputation d’avoir de bonnes conditions fiscales comme la banque liechtenstein.

Bon à savoir

Comme toutes les banques, solliciter une banque étrangère pour un prêt, comporte des clauses à respecter, notamment de créer un compte dans cette banque. Cette condition est indispensable pour obtenir le prêt. Bien évidemment, la banque aura besoin de justifier vos revenus ainsi que votre patrimoine pour avoir l’assurance que vous pouvez rembourser la somme empruntée par la suite.

Il faut également prendre en compte certains risques. Lesquels ? Demanderez-vous. Emprunter dans une devise étrangère, peut vite vous mettre en mauvaise posture financière avec les variations successives au niveau des taux de change. S’il y a une augmentation du taux, il est aussi possible que vos échéances suivent le même chemin. Ainsi, demandez toujours une clause de réévaluation avant de contracter votre prêt.

Puis, si le remboursement se fait par virement depuis votre compte courant, dans votre pays, assurez-vous de ne pas vous encombrez de frais ni de commission de change. Mieux vaut même énumérer une clause à cet effet dans votre contrat pour prévenir les désagréments de dépenses inattendues. Renseignez-vous bien sur la législation de votre banque d’emprunt.

Mais emprunter à l’étranger comporte certains avantages. Par exemple, vos antécédents bancaires ne sont pas accessibles par les banques étrangères, ce qui facilitera vos démarches si vous êtes fiché. Vous pouvez donc déposer votre demande de prêt sans qu’elle risque d’être recalée à la première étape. En outre, si vous êtes travailleur frontalier, vous avez également plus de chances d’obtenir un prêt auprès d’une banque de votre pays de travail.